Messages dominicaux

Message du 18 Août 2019

Mes chers fils, Mère Marie Immaculée, Mère de tous les peuples, Mère de Dieu, Mère de l’Eglise, Reine des anges,  Auxiliatrice des pécheurs et  Mère miséricordieuse de tous les fils de la Terre, voilà, mes fils, ce soir Elle vient chez vous pour vous aimer , pour vous bénir et pour vous dire : Créatures de Dieu, maintenant vous devez écouter votre Maman qui vous parle ! Assez de voltiger par ici et par là ! Toutes les choses jadis annoncées par Moi s’approchent. Ceci est un temps méchant, mes fils !

Voyez, mes fils ! Je suis une mère et, quand Dieu M’envoie sur cette Terre, Je voudrais venir pour vous aimer, pour vous guider sur des voies saintes et pas pour vous épouvanter. Mais, hélas, Dieu Me dit : « Va et parle aux fils ! Je ne désobéis pas à Dieu !  «  Mes fils, sur cette Terre des faits terribles se profilent : il y aura des réacteurs nucléaires qui empoisonneront toute la Terre, mais cela s’est déjà passé il y a quelques jours et encore en précédence, mais les gouvernants n’en ont pas voulu parler et ont ensevelis le fait dans la sable. Vous êtes mes fils et, en vous connaissant, vous direz : Notre Mère, que devons- nous faire ?
Vous, mes fils, devez faire des choses simples: vous aimer, ne pas courir après les choses matérielles et éphémères qui ne vous portent rien, n’être attachés à l’argent : Quand vous vous regardez, chacun voie le visage de Christ dans l’autre frère. Je le répète : Dieu n’est pas contre l’argent, Il n’est pas contre celui qui est propriétaire d’une villa, Il n’est pas contre à qui commerce, au contraire Il abonde dans ces choses. Mais vous ne devez jamais oublier  ceux qui sont plus besogneux que vous ! Si vous donnez cent, on vous rendra deux cent !
Mes fils, vous devez vous prendre la main et devenir des porteurs de paix! Comment songez –vous que ce monde changera ? Il changera si chacun de vous deviendra un porteur de paix et peu importe  si vous serez  un seul, une dizaine ou un millier : faites-le et vous serez cités en exemple. Unissez-vous, dites toujours quelque bon mot parmi vous, ne pensez jamais mal  d’un votre frère dans vos esprits, dites-vous toujours ce que vous pensez avec amour et charité. Autrement vos cœurs deviendront des nids de rancune.
Le Ciel est prêt à vous aider, mais vous devez accomplir votre rôle. Ce climat passera, mais bientôt il y aura de la chaleur à nouveau : cette année la terre n’a pas produit de bons fruits ! Souvenez-vous ce que J’ai vous dit ? L’an qui viendra donnera encore moins de fruits, par la suite cela portera la pénurie et la faim. La terre se séchera et se fendra, les plantes seront desséchées, le fruit de la terre impossible à manger, car l’homme est devenu  méchant et il a empoisonné toute chose.
Mon coeur maternel anhèle que ce message soit lit avec soin et que soit  porté à l’esprit, de l’esprit peu à peu au coeur, ensuite à l’âme, laquelle vous conduira faire des choses agréables à Dieu Père Céleste.
Que soient loués le Père, le Fils et le Saint Esprit.
Je vous donne ma sainte bénédiction et vous remercie de M’avoir écoutée.
Priez, priez, priez !

Jésus est apparu et a dit: Sœur, c’est Jésus qui te parle. Je te bénis au mon nom Trinitaire, qui est le Père ; au nom de Moi-Fils ; au nom du Saint Esprit. Qu’elle descende puissante et vibrante, qu’entre dans le cœur et le rende ardant d’Amour pour Moi. Mes fils, qui vous parle c’est votre Seigneur Jésus-Christ ! Avez-vous entendu ce que la sainte Maman vous vient de dire ? Alors mes fils, faites ce qu’Elle vous a dit, mais Je le répète, d’avance Je vous demande de la charité : venez chez Moi, venez chez Moi !  Jadis vous étiez avec Moi, mais peu à peu vous vous êtes éloignés et mes yeux ne vous ont plus vus près de Moi. Je Me sens seul ! Jadis vous alliez et vous reveniez, mais on trouvait toujours des fils près de Moi !
Maintenant il n’est plus comme ça! Vous avez creusé le vide autour de Moi, mais Je vous cherche constamment et vous donne toute mon  immense Miséricorde ! Je ne Me fâche pas à cause de cela, mais Je deviens un peu triste, depuis que mon désir c’est d’avoir les fils près de mon très Sacré Coeur ! Mes fils, nourrissez –vous de Moi, nourrissez-vous de mon regard. Venez chez Moi et Je réchaufferai vos cœurs froids, vos cœurs vexés depuis longtemps !
Mes fils, J’espère que mes mots vous émotionnent et que tous ensemble accourez chez Moi, alors Je crierai vers le Père Céleste, en disant : Mon Père, Mon Père, ils sont revenus tous à nouveau ! Je vous bénis tous au mon nom Trinitaire, qui est le Père ; au nom de Moi-Fils ; au nom du Saint Esprit. Amen.

Notre-Dame est apparue à h.22, 01 et montée au Ciel à h.22,12. Elle était habillée toute en rose antique et couronnée de douze étoiles, avec la main droite Elle tenait de petites plantes et à ses pieds il y avait une longue nappe brodée. Étaient présents des anges, des archanges et des saints.
Jésus est apparu à h. 22,12 et monté au Ciel à h. 22,19. Tout de suite Il a fait réciter le Notre Père. Il portait le vêtement de Jésus miséricordieux et la triple couronne (la tiare), avec la main droite  Il tenait la houlette et au dessous de ses pieds s’érigeait l’arc de la Divine Volonté.
Étaient présents des anges, des archanges et des saints.

Madonna Della Roccia Pubblicato da

Potrebbe piacerti anche